Coupe du monde de luge 2009-2010 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Coupe du monde de luge 2009-2010.

Coupe du monde de luge 2009-2010

Coupe du monde de luge 2009-2010
Généralités
Sport Luge
Organisateur(s) Fédération internationale de luge de course
Éditions 33e
Date -
Site web officiel fil-luge.org

Navigation

La 33e édition de la Coupe du monde de luge se déroule entre le et le , suivie des épreuves olympiques à Whistler au mois de .

Organisée par la Fédération internationale de luge de course, cette compétition débute fin par des épreuves organisées à Calgary en Canada. La Coupe du monde est interrompue à la fin du mois de janvier par les Championnats d'Europe de luge organisés à Sigulda (Estonie). La saison est close à Cesana Pariol fin janvier 2010 après des étapes à Igls (Autriche), Altenberg (Allemagne), Lillehammer (Norvège), Königssee, Winterberg et Oberhof (Allemagne).

Règlement

table d'attribution des points de Coupe du monde
Période / Place 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29
2010 100 85 70 60 55 50 46 42 39 36 34 32 30 28 26 25 24 23 22 21 20 19 18 17 16 15 14 13 12

Déroulement de la saison

Première étape à Calgary, fin novembre

Armin Zöggeler, leader du classement masculin et vainqueur à Calgary.
Armin Zöggeler, leader du classement masculin et vainqueur à Calgary.

C'est au Canada sur la piste de Calgary que débute la coupe du monde de la luge les 20 et . Les femmes donnent le coup d'envoi de la saison, la course voit la domination de l'Allemagne qui place quatre Allemandes aux quatre premières places, Tatjana Hüfner s'impose devant Natalie Geisenberger, Anke Wischnewski et Corinna Martini, il s'agit de la 91e victoire d'affilée d'une Allemande en Coupe du monde (invaincue depuis ), Hüfner, tenante du titre de la coupe du monde, prend donc la tête du général[1]. En double masculin, c'est le duo allemand Patric Leitner-Alexander Resch qui domine la hiérarchie devant leurs compatriotes André Florschütz-Torsten Wustlich et le duo italien Christian Oberstolz-Patrick Gruber (tenant du titre de la coupe du monde)[2]. Enfin, l'épreuve masculine voit la victoire du tenant du titre l'Italien Armin Zöggeler devant l'Allemand David Möller et le Russe Albert Demtschenko, le champion du monde en titre Felix Loch termine quatrième[3].

Deuxième étape à Igls, fin novembre

À Igls en Autriche, les Allemandes poursuivent leur hégémonie avec la victoire de Geisenberger devant Hüfner et Wischnewski, elle prend donc la tête du classement général à égalité de points avec Hüfner[4]. En duo masculin, le duo allemand Leitner-Resch réussit la passe de deux en remportant son second succès devant le duo Florschütz-Wustlich et le duo autrichien composé des frères Andreas Linger et Wolfgang Linger, ils conservent donc la tête du général[5]. CHez les hommes, Zöggeler poursuit également son hégémonie en s'adjugeant son deuxième succès d'affilée, il s'agit même d'un doublé italien puisque son compatriote Wilfried Huber prend la seconde devant le Russe Viktor Kneib, c'est la première épreuve de la saison où aucun allemand ne se retrouve sur un podium[6].

Troisième étape à Altenberg, début décembre

À domicile à Altenberg, les Allemandes réalisent le triplé en s'imposant dans les trois épreuves. Chez les femmes, quatre Allemandes se sont placées aux quatre premières places, Hüfner s'impose devant Geisenberger, Wischnewski et Martini, elle reprend seule la tête du classement général devant Geisenberger[7]. En double masculin, c'est le duo allemand Florschütz-Wustlich qui s'impose devant le duo autrichien Peter Penz-Georg Fischler et italien Oberstolz-Gruber, ils prennent la tête du général au duo Leitner-Resch qui termine sixième de l'étape[8]. Chez les hommes, c'est également la fin d'une domination, celle de Zöggeler, puisque l'Allemand Loch s'impose devant lui, la troisième est prise par le Russe Demtschenko, cependant le général Zöggeler conserve la première place[9].

Quatrième étape à Lillehammer, mi-décembre

Dans l'étape norvégienne de Lillehammer (programmée en coupe du monde pour la première fois depuis sept ans), les Allemandes ont été mises en difficulté, l'Américaine Erin Hamlin (championne du monde en titre qui avait mis fin la saison précédente à la domination allemande aux mondiaux depuis 1993) a été tout près de mettre fin à l'hégémonie allemande en coupe du monde depuis 1997, elle prend la tête après la première manche mais ne réalise que le quatrième temps de la seconde manche et finit troisième de l'épreuve derrière Hüfner et Geisenberger, Hüfner garde la tête du général et signe la 94e victoire d'affilée d'une Allemande en coupe du monde[10]. En duo masculin, l'Allemande subit sa première défaite de la saison grâce au duo autrichien des frères Linger, il n'y par ailleurs aucun allemand sur le podium puisque ce sont deux duo italiens qui complètent le podium, la seconde place pour Oberstolz-Gruber et la troisième place pour Gerhard Plankensteiner-Oswald Haselrieder, cependant au général le duo allemand Florschütz-Wustlich prend la tête au duo Leitner-Resch[11]. Chez les hommes, le Russe Demtschenko arbitre le duel entre Zöggeler (deuxième) et Loch (troisième) et signe sa première victoire de la saison. Au général, Zöggeler conserve la tête devant Loch et Demtschenko[12].

Cinquième étape à Königssee, début janvier

Après une étape en Norvège, la coupe du monde revient en Allemagne à Königssee. Chez les femmes, Hüfner ajoute une nouvelle victoire à son palmarès (le vingtième de sa carrière) pour un podium complètement allemand puisque Geisenberger et Stefanie Sieger prennent respectivement la deuxième et troisième place, suivie de Wischnewski à la quatrième place. Au général, Hüfner conforte sa première place devant Geisenberger et Wischnewski[13]. En double masculin, la victoire revient à un duo allemand Tobias Wendl-Tobias Arlt qui remporte le deuxième succès de leurs carrières en coupe du monde, ils devancent leurs compatriotes Florschütz-Wustlich et le duo autrichien composé des frères Linger. Au général, cela conforte la première place du duo allemand Florschütz-Wustlich[14]. Enfin, en monoplace masculine, le Russe Demtschenko signe son deuxième succès d'affilée en devançant Zöggeler et Möller, cette victoire lui permet de prendre la seconde place au général derrière Zöggeler[15].

Classements généraux

Classement général - Hommes Individuel
Rang Nom Points
1
 Armin Zöggeler
705
2
Albert Demtschenko
534
3
Felix Loch
482
4
David Möller
462
5
Reinhold Rainer
372
6
Johannes Ludwig
366
7
Jan-Armin Eichhorn
347
8
Andi Langenhan
340
9
Tony Benshoof
310
10
Viktor Kneib
309
Classement général - Femmes Inviduel
Rang Nom Points
1
Tatjana Hüfner
755
2
Natalie Geisenberger
710
3
Anke Wischnewski
509
4
Erin Hamlin
447
5
Nina Reithmayer
383
6
Corinna Martini
368
7
Alex Gough
316
8
Veronika Halder
304
9
Alexandra Rodionova
298
10
Natalia Yakushenko
265
Classement général - Hommes Doubles
Rang Nom Points
1
Allemagne

André Florschütz
Torsten Wustlich
592
2
Allemagne

Patric Leitner
Alexander Resch
570
3
Italie

Christian Oberstolz
Patrick Gruber
547
4
Allemagne

Tobias Wendl
Tobias Arlt
526
5
Autriche

Andreas Linger
Wolfgang Linger
518
6
Italie

Gerhard Plankensteiner
Oswald Haselrieder
336
7
Lettonie

Juris Sics
Andris Sics
329
8
États-Unis

Christian Niccum
Dan Joye
317
9
Autriche

Tobias Schiegl
Markus Schiegl
312
10
États-Unis

Mark Grimmette
Brian Martin
295

Calendrier et podiums

1.
Calgary
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Doubles
Allemagne
Patric Leitner
Alexander Resch
Allemagne
André Florschütz
Torsten Wustlich
Italie
Christian Oberstolz
Patrick Gruber
Femmes
Tatjana Hüfner
Natalie Geisenberger
Anke Wischnewski
Hommes
 Armin Zöggeler
David Möller
Albert Demtschenko
2.
Igls
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
28/11/2009 Doubles
Allemagne
Patric Leitner
Alexander Resch
Allemagne
André Florschütz
Torsten Wustlich
Autriche
Andreas Linger
Wolfgang Linger
28/11/2009 Femmes
Natalie Geisenberger
Tatjana Hüfner
Anke Wischnewski
29/11/2009 Hommes
Armin Zöggeler
Wilfried Huber
Viktor Kneib
3.
Altenberg
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
05/12/2009 Doubles
Allemagne
André Florschütz
Torsten Wustlich
Autriche
Peter Penz
Georg Fischler
Italie
Christian Oberstolz
Patrick Gruber
Femmes
Tatjana Hüfner
 Natalie Geisenberger
 Anke Wischnewski
05/12/2009 Hommes  
 Felix Loch
 Armin Zöggeler
Albert Demtschenko
4.
Lillehammer
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Doubles
Autriche
Andreas Linger
Wolfgang Linger
Italie
Christian Oberstolz
Patrick Gruber
Italie
Gerhard Plankensteiner
Oswald Haselrieder
Femmes
Tatjana Hüfner
Natalie Geisenberger
Erin Hamlin
Hommes
 Albert Demtschenko
 Armin Zöggeler
 Felix Loch
5.
Königssee
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
02/01/2010 Doubles
Allemagne
Tobias Wendl
Tobias Arlt
Allemagne
André Florschütz
Torsten Wustlich
Autriche
Andreas Linger
Wolfgang Linger
02/01/2010 Femmes
 Tatjana Hüfner
 Natalie Geisenberger
 Stefanie Sieger
03/01/2010 Hommes
Albert Demtschenko
Armin Zöggeler
David Möller
6.
Winterberg
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Doubles
Italie
Christian Oberstolz
Patrick Gruber
Italie
Gerhard Plankensteiner
Oswald Haselrieder
Allemagne
Patric Leitner
Alexander Resch
Femmes
Natalie Geisenberger
Tatjana Hüfner
Erin Hamlin
Hommes
Armin Zöggeler
Albert Demtschenko
David Möller
7.
Oberhof
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
19/01/2010 Doubles
Allemagne
André Florschütz
Torsten Wustlich
Allemagne
Tobias Wendl
Tobias Arlt
Allemagne
Patric Leitner
Alexander Resch
16/01/2010 Femmes
Tatjana Hüfner
Anke Wischnewski
Natalie Geisenberger
Hommes
Andi Langenhan
Johannes Ludwig
Jan Eichhorn
8.
Cesana Pariol
( - )
Date Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Doubles
Allemagne

Tobias Wendl
Tobias Arlt
Italie

Christian Oberstolz
Patrick Gruber
Allemagne

Patric Leitner
Alexander Resch
Femmes
Natalie Geisenberger
Tatjana Hüfner
Erin Hamlin
Hommes
Armin Zöggeler
Felix Loch
Johannes Ludwig

Couverture médiatique

La coupe du monde de la luge est retransmise en France sur la chaîne Eurosport tout au long de la saison soit en direct soit différé. Dans la presse écrite, le quotidien L'Équipe ainsi que son site internet font état des résultats des courses[16].

Notes et références

  1. (fr) Victoire de l'Allemande Tatjana Hüfner , Miya Djuric, AFP, rdsolympiques.ca, 21 novembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  2. (fr) Leitner et Resch en ouverture, radio-canada.ca, 21 novembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  3. (fr) Victoire de l'Italien Armin Zöggeler , rdsolympiques.ca, 22 novembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  4. (fr) Hégémonie allemande, radio-canada.ca, 28 novembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  5. (fr) Leitner et Resch enchaînent, lequipe.fr, 28 novembre 2009, 3 janvier 2010.
  6. (fr) Igls: Armin Zöggeler impressionne, rdsolympiques.ca, 20 novembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  7. (fr) Hüfner et l'Allemagne triomphent à domicile, rdsolympiques.ca, 6 décembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  8. (fr) Florschütz et Wüstlich font fort, lequipe.fr, 5 décembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  9. (fr) Loch se signale devant Zöggeler, lequipe.fr, 5 décembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  10. (fr) Lillehammer : Hüfner s'impose, 13 décembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  11. (fr) Les Linger s'imposent, lequipe.fr,12 décembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  12. (fr) Demtschenko s'immisce dans le duel Loch-Zöggeler, rdsolympiques.ca, 13 décembre 2009, consulté le 3 janvier 2010.
  13. (fr) Les Allemandes raflent les quatre premières places en Coupe du monde de luge, Associated Press, jminforme.ca, 2 janvier 2010, consulté le 3 janvier 2010.
  14. (fr) Wendl et Arlt dominent, les Moffat 14e, Miya Djuric, Agence France-Presse, rdsolympiques.ca, 2 janvier 2010, consulté le 3 janvier 2010.
  15. (fr) Demtschenko est encore le vainqueur, Agence France-Presse, rdsolympiques.ca, 3 janvier 2010, consulté le 3 janvier 2010.
  16. (fr) 7 documents trouvés - luge", consulté le 5 janvier 2010.

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Coupe du monde de luge 2009-2010
Listen to this article