Digimon Appmon - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Digimon Appmon.

Digimon Appmon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Digimon Appmon
Logo Digimon Universe: Appli Monsters (2016).
デジモンユニバース アプリモンスターズ
(Dejimon Yunibāsu Apuri Monsutāzu)
Genre Aventure, action
Thèmes Monstres, informatique, singularité technologique, intelligence artificielle
Manga : Digimon Universe: Appli Monsters
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Naoki Akamine
Éditeur (ja) Shūeisha
Prépublication
V Jump
Sortie initiale
Volumes 2
Anime japonais
Producteur
Daichi Nagatomi
Scénariste
Yōichi Katō
Studio d’animation Tōei Animation
Compositeur
Licence (ja) TV Tokyo
(fr) Boing
Chaîne
TXN (TV Tokyo, TV Osaka)
1re diffusion
Épisodes 52
Jeu vidéo : Digimon Universe: Appli Monsters Cyber Arena
Développeur Bandai Namco Games
Genre RPG
Plate-forme Nintendo 3DS (eShop)
Sortie
  • Japon 21 septembre 2016
Jeu vidéo : Digimon Universe: Appli Monsters
Éditeur Inti Creates
Développeur Bandai Namco Games
Genre RPG
Plate-forme Nintendo 3DS
Sortie
  • Japon 1 décembre 2016

Autre

Digimon Appmon, à l'origine Digimon Universe: Appli Monsters (デジモンユニバース アプリモンスターズ, Dejimon Yunibāsu Apuri Monsutāzu?) au Japon, est une série d'animation et septième saison de la franchise Digimon. Elle est animée par Toei Animation, produite par Dentsu, réalisée par Gō Koga, écrite par Yōichi Katō (Mushibugyo, Yo-kai Watch) et avec les character-designs de Kenichi Ōnuki (Gundam Build Fighters). Elle est également, simultanément, un projet multimédia japonais lancé par les compagnies Toei Company, Dentsu et Namco Bandai Holdings, sous le pseudonyme d'Akiyoshi Hongo.

La série est initialement diffusée le au Japon sur les chaînes télévisées TXN, et principalement sur TV Tokyo, ce qui en fait la deuxième saison de la licence à être diffusée hors du groupe Fuji Television au Japon, après Digimon Fusion, à h du matin et depuis le 1er avril 2017, à h 30 du matin. Elle remplace Time Travel Girl dans sa case horaire originelle.

En France, la série est diffusée sous l'appellation Digimon Appmon, à partir du sur la chaine Boing. Le thème de la série tourne autour de la singularité technologique et de l'intelligence artificielle, un thème partagé avec les Appmon et des dangers de la technologie lorsqu'elle est mal utilisée.

Scénario

Il existe autant de monstres que d'applications mobiles, des « Appli Monsters (アプリモンスターズ, Apurimonsutāzu) », dit officiellement Appmons. Ces Appmons sont des monstres d'application consciente, autonome avec l'intelligence artificielle. Dans le monde réel, ils se révèlent en s'incarnant en carte Appmon (アプモンチップ, Appmon Chip?) et peuvent se matérialiser grâce à l'Appli Drive (アプリドライヴ, Applidrive).

Haru Shinkai, un jeune collégien sans confiance en lui, rêve de devenir un protagoniste, comme son ami Yûjin. Mais quand Gatchmon, l'Appmon de l'application de recherche, lui propose de devenir un véritable héros en l'accompagnant dans ses aventures, Haru se défile, ne s'estimant pas à la hauteur. Haru prend confiance et décide finalement de le rejoindre[1]. En obtenant l'Appli Drive, Haru et ses futurs coéquipiers Appli Drivers, Eri Karan et Torajirô Asuka (dit Astra), devront faire face à l'intelligence artificielle ultime Léviathan, tapie dans les tréfonds de l'Internet nommés le Dark Web, et qui fait tout pour mettre à bien son ambition terrifiante. En 2045, l'intelligence artificielle surpassera l'intelligence humaine.

Développement

Le projet est révélé et annoncé au Japon par le magazine V Jump en mai 2016[2]. Entretemps, le magazine annonce la sortie d'un jeu vidéo Digimon Universe: Appli Monsters pour le 1er décembre 2016 sur Nintendo 3DS par Bandai Namco Entertainement[3], inédit en France.

Médias

Anime

La série est diffusée sur les chaînes japonaises TXN le [4] à la place de la série Time Travel Girl, ce qui en fait la deuxième saison de la licence à être diffusée hors du groupe Fuji Television au Japon, après Digimon Fusion, à h du matin et depuis le 1er avril 2017, à h 30 du matin. La saison est produite par Sugasawa Masahiro (TV Tokyo) et Nagatomi Daichi (Toei Animation)[5]. La musique est composée par Nakagawa Kotaro[5].

La diffusion française des 13 premiers épisodes de la série s'effectue du , jusqu'au , avant de reprendre avec les épisodes 14 à 26 du , jusqu'au , tous les jours à 17 h 45, sur la chaine Boing, sous son titre français Digimon Appmon. La seconde reprise, considérée comme une "saison 2" dans les guides télés[6], s'effectue du , au avec les épisodes 27 à 39 (S02E01 à S02E13). A partir du et jusqu'au , changement de diffusion pour les épisodes 40 à 52 (S02E14 à S02E26) inédits: diffusion les samedis et dimanches à 9h40 uniquement, malgré la case de 17h50 toujours dédiée aux rediffusions d'Appmon en semaine. La version française est la première exportation à l'international (hors Japon), trois jours avant Hong Kong[7]. En France, elle est la première saison à sortir avant le remontage international américain habituel de la Saban Entertainment, et de ce fait, elle est la première saison de la licence à être adaptée directement de la version japonaise à la langue française.

Manga

Deux adaptations manga sont publiées par Shueisha en novembre 2016. La première est illustrée par Naoki Akamine et publiée sur le magazine V Jump. La seconde, intitulée Digimon Universe Appli Monsters: Appmon Gakuen (デジモンユニバース アプリモンスターズ アプモン学園, Dejimon Yunibāsu Apuri Monsutāzu Apumon gakuen?) est illustrée par Katsumi Hirose et publiée sur le magazine Saikyō Jump. Tous deux, inédites en Français.

Musique

  • Générique #1: DiVE!! d'Amatsuki
  • Générique #2: Gatchen! par SymaG
    • Note: Crédité par erreur à Amatsuki, lors de la diffusion sur Boing. Aux côtés des crédits pour les arrangements et la musique à « Tkashi Iwami », pour Takashi Iwami.[8]
  • Générique de fin #1: Aoi Honō Syndrome par Riho Iida
  • Générique de fin #2: AI par Ami Wajima
  • Générique de fin #3: Little Pi par Ange☆Reve
  • Générique de fin #4: Perfect World de Traffic-Light。
  • Insert Song : Be My Light de SymaG

Distribution

  • Ludivine Deworst : Haru Shinkai[9]
  • Sophie Pyronnet : Gatchmon[9]
  • Julie Basecqz : DoGatchmon[9]
  • Valérie Muzzi : Globemon[9]
  • Brieuc Lemaire : Yûjin Oozora[10] (ou, tel inscrit dans l'épisode 1, Yujin Ozara)[9]
  • Bruno Borsu : Rei Katsura, Ropuremon, Watchmon [9]
  • Stéphane Pelzer : Hackmon (Pierre Bodson dans l'épisode 3)[9]
  • Pierre Bodson : Raidramon[9]
  • Steve Driesen: Oujamon
  • Circé Lethem : Takeru « Watson » Wato, Hajime Katsura [9]
  • Nancy Philippot : Eri Karan[9]
  • Sherine Seyad : Dokamon, Dosukomon [9]
  • Stéphane Excoffier : Torajiro « Astra » Asuka[9]
  • Sandrine Henry : Musimon[9]
  • Sophie Landresse : Entermon
  • Helena Coppejans : Ai Kashiki[9]
  • David Manet : Cameramon[9]
  • Stéphane Pirard : Revivemon
  • Grégory Praet : Appli Drive[9]
  • Aaricia Dubois : Mienumon[9]
  • Pierre Le Bec : Knight Unryuji[9]

Notes et références

  1. « Saison 1 - Épisode 1 Résultat de la recherche : Haru Shinkai ! Gatchmon fait son entrée », Télérama, .
  2. (en) « Digimon Universe: Appli Monsters Project Revealed With TV Anime, Game », Anime News Network, (consulté le 21 juillet 2016).
  3. « Le projet Digimon Universe: Appli Monsters, annoncé », sur adala-news.fr, (consulté le 15 novembre 2016).
  4. (en) « New Digimon Universe TV Anime Unveils Story, Cast, Staff, Videos, Visual », Anime News Network, (consulté le 21 juillet 2016).
  5. a et b (ja) « Appmon », sur toei-anim.co.jp.
  6. « Digimon Appmon (2016) - Série - Série d'animation » (consulté le 16 mars 2018)
  7. « Appmon Beginning in France and Hong Kong », WithTheWill, .
  8. Marotaku, « EP26: Amatsuki, c'est l'interprète de l'OP1. SymaG, du nouvel OP. #Erreur #BoingFrance #Appmonpic.twitter.com/XdJ8lhNo4R », sur @supalinocelosu, 2:52 am - 3 dec 2017 (consulté le 16 mars 2018)
  9. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r « PJ :: Voir le sujet - Digimon Appmon », sur www.planete-jeunesse.com (consulté le 14 novembre 2017)
  10. (fi) Marotaku, « EP27 : Yûjin Oozora #Appmonpic.twitter.com/zxUZOb7NsX », sur @supalinocelosu, (consulté le 16 mars 2018)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Digimon Appmon
Listen to this article