Duché de Brabant

État du Saint-Empire romain germanique (1183-1794) / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Duché de Brabant?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Le duché de Brabant est un État féodal issu du démembrement de la Basse-Lotharingie en et intégré au Saint-Empire romain germanique. Sa frontière occidentale est l'Escaut, qui le sépare du comté de Flandre, fief du royaume de France jusqu'en 1526.

Duché de Brabant
(wa) Dutcheye do Braibant
(li) Hertogdom Braobant
(pcd) Dutchè Brabant
(nl) Hertogdom Brabant

Vers 1183  1794

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Le duché de Brabant vers 1350.
Informations générales
Statut Successivement landgraviat de la Lotharingie, duché du Saint-Empire romain germanique jusqu'en 1795, faisant partie du cercle de Bourgogne et des Pays-Bas espagnols, puis autrichiens.
Capitale Cuve de Bruxelles
Langue(s) Brabançon, flamand oriental, français, hollandais, limbourgeois, néerlandais, picard, wallon.
Religion Catholicisme, une minorité protestante
Démographie
Gentilé Brabançon(ne)
Histoire et événements
1190 Diète de Schwäbisch Hall : l'autorité du duc de Basse-Lotharingie est limitée à ses fiefs. On peut parler de duc de Brabant.
1430 Le Brabant passe à la maison de Bourgogne.
1789 Révolution brabançonne, États belgiques unis. Défaite des troupes impériales.
1792 Invasion par les troupes révolutionnaires françaises.
1793 Retour des troupes impériales.
1794 Retour des troupes françaises.
1795 Création des départements de la Dyle et des Deux-Nèthes, fin définitive du duché.

Devenu possession des ducs de Bourgogne sous Philippe le Bon, il passe aux Habsbourg après la mort de la duchesse Marie de Bourgogne (1482), épouse de Maximilien d'Autriche, devenant la principale des Dix-Sept Provinces des Pays-Bas sous le règne du duc Charles VII (Charles Quint) puis de son fils Philippe IV (Philippe II d'Espagne). Bruxelles est alors la capitale des Pays-Bas, Malines le siège primatial et Anvers la principale place économique d'Europe, en liaison avec Séville et l'Amérique, Lisbonne et les Indes orientales.

L'insurrection néerlandaise contre Philippe II, qui commence en 1568, aboutit au partage de fait du duché en 1581 (sécession des Provinces-Unies) et en droit en 1648 (traité de Münster) : le nord du Brabant (Bois-le-Duc, Bréda) devient un territoire relevant de la république des Sept Provinces-Unies des Pays-Bas, tandis que le sud, y compris Anvers reprise en 1585, mais désormais en déclin face à Amsterdam et Rotterdam, reste un fief relevant du Saint-Empire, aux mains des Habsbourg d'Espagne (Pays-Bas espagnols), puis (1714) des Habsbourg d'Autriche (Pays-Bas autrichiens).

Après les vicissitudes de la période 1794-1830 (annexion des Pays-Bas autrichiens par la France révolutionnaire (1794-1814), Royaume uni des Pays-Bas (1814-1830), révolution belge de 1830), le nord du Brabant devient une des provinces des actuels Pays-Bas, tandis que le sud devient une composante de l'actuelle Belgique.

Selon les époques, il couvrait les actuelles province néerlandaise de Brabant-Septentrional, et provinces belges d'Anvers, du Brabant wallon et du Brabant flamand.

Il incluait alors les villes de Berg-op-Zoom, Anvers, Louvain, Malines, Ninove, Grammont, Vilvorde, Tirlemont, Grimbergen, Nivelles, Gembloux, Sombreffe, Jodoigne, Turnhout et Bruxelles, qui en devient la capitale au XVe siècle.

Oops something went wrong: