Grand Prix automobile de Hongrie 2018

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le Grand Prix automobile de Hongrie 2018 (Formula 1 Magyar Nagydíj 2018) disputé le 29 juillet 2018 sur le Hungaroring, est la 988e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la 33e édition du Grand Prix de Hongrie comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et la douzième manche du championnat 2018. Une trêve estivale de quatre semaines commence au soir de ce Grand Prix.

Grand Prix de Hongrie 2018
Données de course
Nombre de tours 70
Longueur du circuit 4,381 km
Distance de course 306,630 km
Résultats
Vainqueur Lewis Hamilton,
Mercedes,
1 h 37 min 16 s 427
(vitesse moyenne : 189,134 km/h)
Pole position Lewis Hamilton,
Mercedes,
1 min 35 s 658
(vitesse moyenne : 164,874 km/h)
Record du tour en course Daniel Ricciardo,
Red Bull-TAG Heuer,
1 min 20 s 012
(vitesse moyenne : 197,115 km/h)

Les Mercedes, distancées sur le Hungaroring dans toutes les séances d'essais disputées sur piste sèche et à température élevée, jusqu'à la première phase des qualifications, monopolisent la première ligne sous l'averse quand tous les pilotes roulent dans des conditions de visibilité précaires en pneus pleine pluie. Lewis Hamilton porte son record à soixante-dix-sept pole positions en devançant son coéquipier Valtteri Bottas de 260 millièmes de seconde. Sebastian Vettel, qui paraissait intouchable en pneus lisses, parvient à distancer ses rivaux en gommes intermédiaires au début de la Q2 mais se révèle moins fringant sous les trombes d'eau ; il part en deuxième ligne, à plus d'une demi-seconde de Hamilton, également devancé par son coéquipier Kimi Räikkönen. Dans des conditions météorologiques empirant qui piègent Daniel Ricciardo lors de la deuxième phase qualificative, les invités de la troisième ligne sont Carlos Sainz Jr. qui devance Pierre Gasly. Max Verstappen s'élance en quatrième ligne devant Brendon Hartley, qui obtient son meilleur résultat en qualification.

En tête dès le premier virage, Lewis Hamilton bénéficie de l'aide de son coéquipier Valtteri Bottas pour obtenir la soixante-septième victoire de sa carrière et son cinquième succès de la saison, qui tombe à point avant la trêve estivale, sans jamais avoir été inquiété. Sebastian Vettel prend le meilleur sur Kimi Räikkönen au départ et se retrouve deuxième quand Bottas procède à un arrêt anticipé au quinzième tour, après avoir déjà travaillé à le retenir en perdant quasiment une demi-seconde par tour sur son leader. Le quadruple champion du monde britannique laisse les commandes à Vettel quand il procède à son arrêt au stand au vingt-sixième tour. Le pilote Ferrari, englué dans le trafic, ne parvient pas à se ménager une avance suffisante ; il emprunte la voie des stands dans la trente-neuvième boucle mais le préposé au pistolet pneumatique de la roue avant gauche s'éternise. Vettel ressort derrière Bottas qui, à nouveau, protège l'échappée de Hamilton en retenant l'Allemand. Alors qu'Hamilton est déjà loin, Vettel porte une attaque gagnante à cinq tours de l'arrivée, les pneus de Bottas étant à l'agonie. Les deux voitures se frottent et la Mercedes perd un bout d'aileron avant. Bottas, ensuite dépassé par Räikkönen puis par Daniel Ricciardo revenu de la douzième place sur la grille, non sans l'avoir également tamponné, termine cinquième avec une pénalité de dix secondes. Il n'y a qu'une Red Bull à l'arrivée, Max Verstappen abandonnant en lâchant des jurons dès le cinquième tour sur perte de puissance. Sur le podium, les pilotes Ferrari encadrent Hamilton qui l'emporte avec dix-sept secondes d'avance sur Vettel. Sixième sur la grille de départ, Pierre Gasly l'est aussi à l'arrivée ; il est le dernier pilote à franchir la ligne d'arrivée dans le même tour que le vainqueur. Kevin Magnussen se classe septième devant Fernando Alonso. Carlos Sainz Jr. et Romain Grosjean prennent les derniers points en jeu.

Au classement du championnat du monde, Lewis Hamilton (213 points) porte son avance à 24 points sur Sebastian Vettel (189 points). Kimi Räikkönen conforte sa troisième place (146 points) devant Bottas (132 points) suivi par Ricciardo (118 points) et Verstappen (resté à 105 points). Mercedes (345 points) a désormais 10 points d'avance sur Ferrari (335 points) ; suivent Red Bull Racing (223 points), Renault (82 points), Haas (66 points), Force India (59 points), McLaren (52 points), Scuderia Toro Rosso (28 points), Sauber (18 points) et Williams (4 points).