Jean Vilar

comédien, metteur en scène, directeur de théâtre et auteur français / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Jean Vilar?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Jean Vilar, né le à Sète[2], où il est mort le , est un comédien de théâtre et de cinéma, metteur en scène, directeur de théâtre et auteur français[3].

Jean Vilar
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean Vilar en 1943[1].
Nom de naissance Jean Louis Côme Vilar
Naissance
Sète
Décès (à 59 ans)
Sète
Activité principale directeur de théâtre, metteur en scène, comédien,
créateur et directeur du Festival d'Avignon de 1947 à 1971 et directeur du Théâtre national populaire de 1951 à 1963.
Style
Lieux d'activité Paris, Avignon
Années d'activité 1935-1971
Éditeurs Gallimard, Grasset, L'Arche, Cahiers Théâtre Louvain, Association Jean Vilar, L'Avant-scène théâtre
Maîtres Charles Dullin, Alain
Conjoint Andrée Schlegel-Vilar (1916-2009)
Site internet maisonjeanvilar.org

Œuvres principales

Le Théâtre, service public - Gallimard, 1975.

Créateur en 1947 du Festival d'Avignon qu'il dirige jusqu'à sa mort et directeur du Théâtre national populaire (TNP) de 1951 à 1963, il incarne un moment essentiel de l'histoire culturelle de la France de l'après-guerre.

Le TNP, lieu de formation de nombreux comédiens (Georges Wilson, Philippe Noiret, Jeanne Moreau, Silvia Monfort), est à son apogée dans les années 1950 lorsque son comédien le plus en vue est Gérard Philipe (1922-1959), qui incarne sous la direction de Jean Vilar le Cid, Lorenzaccio ou le prince de Hombourg.

Oops something went wrong: