Murray Spivack - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Murray Spivack.

Murray Spivack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Murray Spivack
Naissance
Kiev, Empire russe
Nationalité
Américaine
Décès (à 90 ans)
Los Angeles, Californie
Profession Ingénieur du son
Professeur de Batterie
Films notables Hello, Dolly!
Tora ! Tora ! Tora !

Murray Spivack est un percussionniste et un ingénieur du son américain né le à Kiev (Ukraine, mais alors partie de l'Empire russe) et mort le à Los Angeles (Californie).

Biographie

Murray Spivack a combiné deux professions dans sa carrière, d'un côté percussionniste pour le théâtre et le cinéma, d'un autre côté ingénieur du son très inventif[1],[2].

Il commence à travailler à New York avec les orchestres de la NBC, de CBS et du Strand Theatre (en). En 1928, il est un des premiers percussionnistes à travailler avec Josiah Zuro (en), qui à cette époque synchronise des musiques avec des films muets. En 1929, Murray déménage à Hollywood, où il devient directeur du département son de RKO Pictures. C'est à cette époque qu'il travaille notamment sur la bande son de King Kong[3]. Par la suite, il entre à 20th Century Fox, qu'il quitte après 17 ans pour travailler en indépendant[2].

En 1972, il prend sa retraite de l'industrie cinématographique, et reprend l'enseignement des percussions[2],[3].

Filmographie (sélection)

Distinctions

Récompenses

Nominations

Notes et références

  1. Cf. lien externe sur la sonorisation de King Kong en 1933
  2. a b et c (en) Dave Black, « Murray Spivack », Percussive Arts Society Hall of Fame (reprise d'un article paru dans le n° de novembre 1994 de "Percussion News") (consulté le 18 février 2016).
  3. a et b (en) « Murray Spivack Percussion Studio Collection, 1897-1985 », University Archives, Booth Library, Eastern Illinois University (consulté le 18 février 2016).

Voir aussi

Bibliographie

  • Marty McGee, Encyclopedia of Motion Picture Sound, McFarland (2001), 300 pages (ISBN 9781476609706)

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Murray Spivack
Listen to this article