Robert de Longe - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Robert de Longe.

Robert de Longe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Robert de Longe, dit il Flammingo
Naissance
Décès
Nationalité
Belge
Activité
Maître
Jacques De Potter, Giacinto Brandi, Agostino Bonisoli
Lieux de travail
Mécènes
Giorgio Barni
Agar et Ismael Musei Civici du Palazzo Farnese
Agar et Ismael
Musei Civici du Palazzo Farnese
Saint Joseph Musei Civici du Palazzo Farnese
Saint Joseph
Musei Civici du Palazzo Farnese
Coupole de l'oratoire Saint-Jean  Cortemaggiore
Coupole de l'oratoire Saint-Jean
Cortemaggiore

Robert de Longe dit Il Fiammingo, (né en 1646 à Bruxelles en Belgique et mort en 1709 à Plaisance) est un peintre italien baroque actif au XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle.

Biographie

Robert de Longe a été l'élève de Jacques De Potter à Bruxelles (1658). Attiré par le mécénat pontifical, en 1680, il arrive à Rome où élève de Giacinto Brandi il fait la connaissance du peintre crémonais Agostino Bonisoli qui l'invite à Crémone afin de lui enseigner les techniques de l'école italienne. Rapidement ses peintures sont reconnues et il s'attire la sympathie de Giorgio Barni, évêque de Plaisance qui lui offre sa protection.

Sa peinture de Saint Joseph (1690 env.) est très appréciée. Ce travail le propulse comme chef de file de l'école dans la région et lui permet de recevoir une commande du duc de Plaisance (1693) de cinq toiles (illustrant la vie de saint Antoine, patron de la ville) destinées à la cathédrale de Plaisance.

Son dernier chef-d'œuvre date de 1705. L'Archiconfraternité du Très-Saint-Sacrement de Cortemaggiore lui confie la décoration de la coupole de l'Oratoire Saint-Jean. Il restera à Plaisance jusqu'à sa mort en 1709.

Œuvres

  • Saint Joseph (1690), Musei Civici du Palazzo Farnese, Plaisance.
  • Décoration de la coupole de l'Oratoire Saint-Jean (1705), Cortemaggiore.
  • Cinq toiles retraçant la Vie de saint Antoine (1693), cathédrale de Plaisance.

Bibliographie

Source

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Robert de Longe
Listen to this article