cover image

Rome (/ʁɔm/[1] Écouter ; en italien : Roma /ˈroːma/[2] Écouter) est la capitale de l'Italie. Située au centre-ouest de la péninsule italienne, près de la mer Tyrrhénienne, elle est également la capitale de la région du Latium. En 2019, elle compte 2 844 395 habitants établis sur 1 285 km2, ce qui fait d'elle la commune la plus peuplée d'Italie et la troisième plus étendue d'Europe après Moscou et Londres[3]. Son aire urbaine recense 4 356 403 habitants en 2016[4],[5]. Elle présente en outre la particularité de contenir un État enclavé dans son territoire : la cité-État du Vatican (Stato della Città del Vaticano), dont le pape est le souverain. C'est le seul exemple existant d'un État à l'intérieur d'une ville[6].

Quick facts: Administration, Pays , Région , Ville métropo...
Rome
Roma

Armoiries

Drapeau

De gauche à droite et de haut en bas : le Colisée, le monument à Victor-Emmanuel II, la place de la République, le château Saint-Ange, la fontaine de Trevi, la basilique Saint-Pierre et une vue aérienne de la ville.
Administration
Pays Italie
Région Latium 
Ville métropolitaine Rome Capitale 
Maire
Mandat
Roberto Gualtieri (PD)
2021-2026
Code postal 00100 (générique), de 00121 à 00199
Code ISTAT 058091
Code cadastral H501
Préfixe tel. 06
Démographie
Gentilé Romains, Romaines
Population 2 844 395 hab. (30/11/2019)
Densité 2 213 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 53′ 19″ nord, 12° 29′ 12″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 140 m
Superficie 128 531 ha = 1 285,31 km2
Divers
Saint patron Saint Pierre et Saint Paul
Fête patronale 29 juin
Localisation

Localisation dans la ville métropolitaine de Rome Capitale.
Géolocalisation sur la carte : Italie
Rome
Géolocalisation sur la carte : Italie
Rome
Géolocalisation sur la carte : Latium
Rome
Liens
Site web www.comune.roma.it
    Close
    Vue nocturne sur le pont Saint-Ange et la basilique Saint-Pierre.
    Rome vue de la colline du Janicule.
    Rome vue de Saint-Pierre.

    L'histoire de Rome s'étend sur plus de vingt-huit siècles, depuis sa fondation mythique par Romulus en 753 av. J.-C. jusqu'à son rôle actuel de capitale de la république italienne. Second berceau de la civilisation occidentale après Athènes, la ville fut successivement le centre de la monarchie romaine, de la République romaine (509 av. J.-C.27 av. J.-C.), puis de l'Empire romain (27 av. J.-C.330). Durant cette période, où naît la célèbre expression proverbiale « tous les chemins mènent à Rome », la ville aurait compté entre un et deux millions d'habitants et domine l'Europe, l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient tant militairement que culturellement, diffusant dans ces territoires la langue latine, ses arts et techniques ainsi que la religion chrétienne. Depuis le Ier siècle elle abrite le siège de l'Église catholique romaine, au sein des États pontificaux (752-1870) puis de la Cité du Vatican. Sa devise antique, Senatus populusque Romanus (le Sénat et le peuple de Rome) abrégée en S.P.Q.R., a traversé les siècles et reste de nos jours l'emblème de la ville.

    Considérablement agrandie par de grands travaux sous Jules César et surtout sous Auguste, la ville est partiellement détruite lors du Grand incendie de Rome — le Circus Maximus notamment. À partir du XVe siècle, presque tous les papes depuis Nicolas V (1447-1455) perpétuent la tradition de l'architecture romaine et ambitionnent de faire de Rome le principal centre culturel et artistique de l'Occident. La ville devient l'un des foyers de la Renaissance italienne, avec Florence et Venise, et donne naissance au style baroque — dont témoigne encore son centre historique, classé par l'UNESCO comme site du Patrimoine mondial[7]. Des artistes comme Michel-Ange, Raphaël ou Le Bernin s'y installent et produisent des œuvres telles que la basilique Saint-Pierre, la chapelle Sixtine, la fontaine de Trevi, le Capitole ou les Chambres de Raphaël. Au XIXe siècle, Rome est le symbole de l'unité italienne et devient la capitale du Royaume d'Italie, puis de la République après la Seconde Guerre mondiale.

    Ville mondiale, de par son patrimoine architectural, urbain et culturel[8], Rome fait partie des principales destinations touristiques de l'Europe[9]. La Ville Éternelle est l'une des plus belles villes du monde, et fréquentée par les touristes depuis le XVIIIe siècle. Le siège de la papauté et le pèlerinage de Rome en font un lieu éminent pour les chrétiens du monde entier depuis des siècles. Les musées du Vatican et le Colisée sont parmi les sites les plus fréquentés. Rome est aussi l'un des plus grands sites archéologiques du monde, et compte également de nombreux ponts et fontaines, 900 églises, ainsi qu'un grand nombre de musées et d'universités. Outre le tourisme, l'économie de la « Ville Éternelle » est également orientée vers les nouvelles technologies, les médias et les télécommunications depuis les années 2000. Bâtie sur sept collines, la ville se situe près de l'embouchure du Tibre et est divisée en vingt-deux rioni. Rome a aussi organisé les Jeux olympiques d'été en 1960. Rome n'est jumelée qu'avec une seule ville, Paris : « Seule Paris est digne de Rome, seule Rome est digne de Paris »[10],[11].

    Oops something went wrong: