Vladislav Tretiak

personnalité politique russe / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Vladislav Tretiak?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Vladislav Aleksandrovich Tretiak — en russe Владисла́в Алекса́ндрович Третья́к — (né le à Dmitrov en URSS, aujourd'hui ville de Russie) est un gardien de but de hockey sur glace.

Vladislav Tretiak
Description de cette image, également commentée ci-après
Tretiak en 2008
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance ,
Dmitrov (URSS)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour CSKA Moscou (URSS)
Repêc. LNH 138e choix au total, 1983
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 1968-1984

Temple de la renommée : 1989

Temple de la renommée de l'IIHF : 1997

Temple de la renommée russe : 2004

Il évolue avec le CSKA Moscou dans le championnat d'URSS de hockey sur glace entre 1968 et 1984 pour 482 matchs ; il remporte alors douze titres de champions d'URSS et désigné cinq fois meilleur joueur de la compétition. Membre de l'équipe nationale entre 1969 et 1984, il est le gardien le plus utilisé avec 291 matchs joués avec le maillot soviétique sur le dos. Il remporte dix titres de champions du monde et trois titres olympiques.

Par la suite, Tretiak devient membre du parlement russe à Moscou, la Douma puis président de la Fédération de Russie de hockey sur glace. Il est le tout premier joueur russe à être admis au Temple de la renommée du hockey en 1989, Anatoli Tarassov étant admis en 1974 en tant que bâtisseur. En 2008, la Fédération internationale de hockey sur glace désigne l'équipe type de son centenaire et Tretiak en fait partie au poste de gardien de but[1].

Oops something went wrong: