Championnat du monde de Formule 1 2009

compétition de sport automobile / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Championnat du monde de Formule 1 2009?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Le championnat du monde de Formule 1 2009 est la 60e édition du championnat du monde des pilotes. Organisé par la FIA, il s'est déroulé en dix-sept manches entre le et le . Il est remporté par le Britannique Jenson Button chez les pilotes et par son écurie, Brawn GP Formula One Team, chez les constructeurs.

Championnat du monde de Formule 1 2009
Description de l'image Formula1_logo93.png.
Généralités
Sport Formule 1
Création 1950
Organisateur(s) FIA
Édition 60e
Participants 25
Nombre de manches 17 Grands Prix
Site web officiel www.fia.com
www.formula1.com
Palmarès
Champion pilote Flag_of_the_United_Kingdom_%283-5%29.svg Jenson Button
Champion constructeur Flag_of_the_United_Kingdom_%283-5%29.svg Brawn-Mercedes

Navigation

Honda Racing F1 Team se retire brutalement de la compétition à la fin 2008 alors même qu'un budget important a été consacré au développement de la monoplace destinée à disputer la saison 2009. Ross Brawn, directeur technique de Honda et plusieurs de ses collègues rachètent l'écurie et l'enregistrent au championnat sous le nom de Brawn GP Formula One Team avec comme pilotes Jenson Button et Rubens Barrichello et un moteur Mercedes. La BGP 001 (qui devait initialement s'appeler Honda RA109), dotée de plusieurs solutions techniques innovantes dont un double diffuseur, se révèle rapidement particulièrement performante et bien adaptée à la nouvelle réglementation technique qui comprend notamment le retour aux pneus lisses.

Jenson Button s'impose dès le premier Grand Prix de la saison, à Melbourne et, sur sa lancée, obtient quatre pole positions, six victoires, neuf podiums en se classant seize fois dans les points. Le pilote britannique est ainsi sacré champion du monde lors de l'avant-dernière course de la saison, au Brésil en se mettant hors de portée de ses derniers rivaux, son coéquipier Rubens Barrichello et le jeune Sebastian Vettel.

Pour sa première année chez Red Bull Racing, Sebastian Vettel termine vice-champion du monde, à onze points de Button, et obtient quatre victoires. Son coéquipier Mark Webber remporte pour sa part deux courses ; ce sont les six premières victoires de l'écurie, emmenée par le directeur technique Adrian Newey, concepteur de la RB5-Renault.

Brawn GP, championne du monde des constructeurs pour son unique saison de Formule 1, est rachetée par Mercedes-Benz et rebaptisée Mercedes Grand Prix, dont Ross Brawn va rester le directeur. En fin de saison, la Scuderia Ferrari met un terme au contrat de Kimi Räikkönen qui laisse sa place à Fernando Alonso.

Oops something went wrong: