Dynamo Kiev

club de football ukrainien / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le Futbolnyy Klub Dynamo Kiev (en ukrainien : Футбольний Клуб Динамо Київ), plus couramment abrégé en Dynamo Kiev, est un club ukrainien de football fondé en 1927, et basé à Kiev, la capitale du pays.

Dynamo Kiev
Généralités
Nom complet Futbolnyy Klub Dynamo Kiev
Surnoms Біло-сині les blanc et bleu »)[1]
Fondation (95 ans)
Couleurs Blanc et bleu
Stade NSC Olimpiyskiy
(70 050 places)
Siège rue Hrouchevsky, 3
01001 Kiev
Championnat actuel Premier-Liha
Président Ihor Surkis (en)
Entraîneur Mircea Lucescu
Joueur le plus capé Oleksandr Shovkovskiy (638)
Meilleur buteur Oleg Blokhine (269)
Site web fcdynamo.com
Palmarès principal
National[2] Championnat d'Ukraine (16)
Coupe d'Ukraine (13)
Supercoupe d'Ukraine (9)
Championnat d'URSS (13)
Coupe d'URSS (9)
Supercoupe d'URSS (3)
International[2] Supercoupe de l'UEFA (1)
Coupe des Coupes (2)

Maillots

Domicile
Extérieur
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Ukraine de football 2022-2023
0

Le club est fondé sous l'égide de l'organisation sportive soviétique Dynamo (comme de nombreux autres clubs, dont le Dynamo Moscou ou le Dynamo Minsk), créée en 1923 par la police politique soviétique GPU, ancêtre des polices KGB, NKVD et MVD.

Sous l'ère de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), le Dynamo est l'un des rares clubs hors de Moscou à avoir pu rivaliser en championnat, dont il remporte 13 éditions (un record). Beaucoup de joueurs de la sélection nationale soviétique joueront au Dynamo, ce qui en a fait une sorte de « sélection nationale » avant l'effondrement de l'URSS. Le club remporte deux Coupes d'Europe des vainqueurs de coupes en 1975 et 1986, ainsi que la Supercoupe de l'UEFA en 1975, grâce notamment à des joueurs légendaires tels qu'Oleg Blokhine ou Igor Belanov, tous deux vainqueurs du Ballon d'or sous le maillot du Dynamo.

Après l'indépendance du pays et la mise en place d'un championnat national ukrainien, le Dynamo en prend naturellement le fauteuil de leader en remportant onze des quinze premières éditions du championnat. Depuis le milieu des années 2000, il est concurrencé sur la scène nationale par le Chakhtar Donetsk, longtemps resté dans l'ombre.