Grand Prix automobile d'Europe 1995 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Grand Prix automobile d'Europe 1995.

Grand Prix automobile d'Europe 1995

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand Prix d'Europe 1995
Données de course
Nombre de tours 67
Longueur du circuit 4,556 km
Distance de course 305,252 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur
Michael Schumacher,
Benetton-Renault,
h 39 min 59 s 044
(vitesse moyenne : 183,180 km/h)
Pole position
David Coulthard,
Williams-Renault,
min 18 s 738
(vitesse moyenne : 208,306 km/h)
Record du tour en course
Michael Schumacher,
Benetton-Renault,
min 21 s 180
(vitesse moyenne : 202,040 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Europe 1995, (Grand Prix of Europe), disputé sur le Nürburgring situé à Nürburg en Allemagne le , est la sixième édition du Grand Prix, le 578e Grand Prix de Formule 1 couru depuis 1950 et la quatorzième manche du championnat 1995.

Contexte avant le Grand Prix

Situation du championnat du monde

L'édition 1995 du Grand Prix d'Europe marque le retour du Nürburgring au calendrier au championnat du monde de Formule 1 ; la nouvelle version du circuit remplaçant la boucle nord de plus de 20 kilomètres n'a été utilisé qu'une seule fois, en 1985, en raison des différends commerciaux impliquant les promoteurs du circuit et du manque de popularité du nouveau tracé[1]. La réintégration du Nürburgring au calendrier de la Formule 1 a été facilitée par un regain d'intérêt du public allemand pour cette discipline, permis grâce à la popularité de Michael Schumacher, le champion du monde 1994[2]. Les années précédentes, le Grand Prix d'Europe s'était tenu en 1993 à Donington Park au Royaume-Uni, pour palier l'annulation du Grand Prix d'Asie à Autopolis, puis en 1994 à Jerez en Espagne, remplaçant alors le Grand Prix d'Argentine annulé à la suite du retard pris dans les travaux de rénovation du circuit de Buenos Aires[3],[4].

À l'approche du Grand Prix d'Europe, le pilote Benetton Michael Schumacher, vainqueur de six des treize Grands Prix disputés jusqu'ici, mène le championnat des pilotes avec 72 points. Son principal rival pour le titre, le pilote Williams Damon Hill a inscrit 55 points, signé trois victoires et possède dix-sept points de retard sur l'Allemand. Alors qu'il reste encore 40 points à prendre d'ici la fin de saison, trois autres pilotes peuvent mathématiquement remporter le championnat : David Coulthard (Williams), troisième avec 39 points, suivi de Johnny Herbert (Benetton) avec 38 points et Jean Alesi (Scuderia Ferrari) avec 34 points[5],[6],[7].

Chez les constructeurs, à l'issue du Grand Prix du Portugal, Benetton occupe la première place avec 100 points, suivie par Williams et Ferrari, encore en lice pour le titre mondial avec 88 et 62 points : il reste en effet 54 points à distribuer (quatre Grands Prix avec 10 points pour le vainqueur et 6 pour le second)[5],[6].

Journée du vendredi

Séance d'essais libres

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[8]
Pos. Pilote Voiture Temps Écart
1
Damon Hill
Williams-Renault 1 min 19 s 343
2
David Coulthard
Williams-Renault 1 min 19 s 378 + 0 s 035
3
Michael Schumacher
Benetton-Renault 1 min 19 s 908 + 0 s 565
4
Gerhard Berger
Ferrari 1 min 20 s 637 + 1 s 294
5
Johnny Herbert
Benetton-Renault 1 min 21 s 275 + 1 s 932
6
Mika Häkkinen
McLaren-Mercedes 1 min 21 s 292 + 1 s 949

Séance de qualifications

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais qualificatifs[9]
Pos. Pilote Voiture Temps Écart
1
David Coulthard
Williams-Renault 1 min 18 s 738
2
Damon Hill
Williams-Renault 1 min 18 s 972 + 0 s 234
3
Michael Schumacher
Benetton-Renault 1 min 19 s 470 + 0 s 732
4
Gerhard Berger
Ferrari 1 min 19 s 821 + 1 s 083
5
Eddie Irvine
Jordan-Peugeot 1 min 20 s 488 + 1 s 750
6
Jean Alesi
Ferrari 1 min 20 s 521 + 1 s 783

Journée du samedi

Séance d'essais libres

Temps réalisés par les six premiers de la seconde séance d'essais libres[10]
Pos. Pilote Voiture Temps Écart
1
Damon Hill
Williams-Renault 1 min 34 s 906
2
David Coulthard
Williams-Renault 1 min 35 s 611 + 0 s 705
3
Heinz-Harald Frentzen
Sauber-Ford 1 min 36 s 946 + 2 s 040
4
Gerhard Berger
Ferrari 1 min 37 s 165 + 2 s 259
5
Jean Alesi
Ferrari 1 min 37 s 219 + 2 s 313
6
Michael Schumacher
Benetton-Renault 1 min 37 s 374 + 2 s 468

Séance de qualifications

Temps réalisés par les six premiers de la seconde séance d'essais qualificatifs[11]
Pos. Pilote Voiture Temps Écart
1
Michael Schumacher
Benetton-Renault 1 min 19 s 150
2
Damon Hill
Williams-Renault 1 min 19 s 607 + 0 s 457
3
David Coulthard
Williams-Renault 1 min 19 s 913 + 0 s 763
4
Jean Alesi
Ferrari 1 min 20 s 510 + 1 s 360
5
Heinz-Harald Frentzen
Sauber-Ford 1 min 20 s 749 + 1 s 599
6
Mika Häkkinen
McLaren-Mercedes 1 min 20 s 968 + 1 s 818

Grille de départ

Grille de départ[12]
Pos. No  Pilote Écurie Temps Q1 Temps Q2 Écart
1 6
David Coulthard
Williams-Renault 1 min 18 s 738 1 min 19 s 913
2 5
Damon Hill
Williams-Renault 1 min 18 s 972 1 min 19 s 607 + 0 s 234
3 1
Michael Schumacher
Benetton-Renault 1 min 19 s 470 1 min 19 s 150 + 0 s 412
4 28
Gerhard Berger
Ferrari 1 min 19 s 821 1 min 21 s 083 + 1 s 083
5 15
Eddie Irvine
Jordan-Peugeot 1 min 20 s 488 1 min 21 s 426 + 1 s 750
6 27
Jean Alesi
Ferrari 1 min 20 s 521 1 min 20 s 510 + 1 s 772
7 2
Johnny Herbert
Benetton-Renault 1 min 20 s 653 1 min 21 s 236 + 1 s 915
8 30
Heinz-Harald Frentzen
Sauber-Ford 1 min 20 s 762 1 min 20 s 749 + 2 s 011
9 8
Mika Häkkinen
McLaren-Mercedes 1 min 20 s 866 1 min 20 s 968 + 2 s 128
10 7
Mark Blundell
McLaren-Mercedes 1 min 20 s 909 1 min 21 s 583 + 2 s 171
11 14
Rubens Barrichello
Jordan-Peugeot 1 min 21 s 350 1 min 21 s 211 + 2 s 473
12 25
Martin Brundle
Ligier-Mugen-Honda 1 min 21 s 541 1 min 22 s 062 + 2 s 803
13 29
Jean-Christophe Boullion
Sauber-Ford 1 min 22 s 059 1 min 34 s 210 + 3 s 321
14 26
Olivier Panis
Ligier-Mugen-Honda 1 min 22 s 062 1 min 22 s 565 + 3 s 324
15 4
Mika Salo
Tyrrell-Yamaha 1 min 23 s 058 1 min 23 s 079 + 4 s 320
16 23
Pedro Lamy
Minardi-Ford 1 min 23 s 328 1 min 24 s 087 + 4 s 590
17 9
Massimiliano Papis
Arrows-Hart 1 min 23 s 689 1 min 24 s 134 + 4 s 951
18 24
Luca Badoer
Minardi-Ford 1 min 23 s 760 1 min 26 s 406 + 5 s 022
19 3
Gabriele Tarquini
Tyrrell-Yamaha 1 min 24 s 286 1 min 24 s 352 + 5 s 548
20 17
Andrea Montermini
Pacific-Ford 1 min 24 s 696 1 min 26 s 102 + 5 s 958
21 10
Taki Inoue
Arrows-Hart 1 min 26 s 667 1 min 24 s 900 + 6 s 162
22 21
Pedro Diniz
Forti-Ford 1 min 25 s 647 1 min 25 s 157 + 6 s 419
23 22
Roberto Moreno
Forti-Ford 1 min 26 s 784 1 min 26 s 098 + 7 s 360
24 16
Jean-Denis Delétraz
Pacific-Ford 1 min 27 s 853 1 min 29 s 677 + 9 s 115

Warm up

Temps réalisés par les six premiers du warm up[13]
Pos. Pilote Voiture Temps Écart
1
David Coulthard
Williams-Renault 1 min 38 s 378
2
Gerhard Berger
Ferrari 1 min 38 s 616 + 0 s 238
3
Damon Hill
Williams-Renault 1 min 38 s 782 + 0 s 404
4
Michael Schumacher
Benetton-Renault 1 min 38 s 960 + 0 s 582
5
Rubens Barrichello
Jordan-Peugeot 1 min 39 s 205 + 0 s 827
6
Jean Alesi
Ferrari 1 min 39 s 418 + 1 s 040

Course

Déroulement de l'épreuve

Classement de la course

Classement de la course[14]
Pos. No  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 1
Michael Schumacher
Benetton-Renault 67 1 h 39 min 59 s 044
(183,180 km/h)
3 10
2 27
Jean Alesi
Ferrari 67 + 2 s 684 6 6
3 6
David Coulthard
Williams-Renault 67 + 35 s 382 1 4
4 14
Rubens Barrichello
Jordan-Peugeot 66 + 1 tour 11 3
5 2
Johnny Herbert
Benetton-Renault 66 + 1 tour 7 2
6 15
Eddie Irvine
Jordan-Peugeot 66 + 1 tour 5 1
7 25
Martin Brundle
Ligier-Mugen-Honda 66 + 1 tour 12
8 8
Mika Häkkinen
McLaren-Mercedes 65 + 2 tours 9
9 23
Pedro Lamy
Minardi-Ford 64 + 3 tours 16
10 4
Mika Salo
Tyrrell-Yamaha 64 + 3 tours 15
11 24
Luca Badoer
Minardi-Ford 64 + 3 tours 18
12 9
Massimiliano Papis
Arrows-Hart 64 + 3 tours 17
13 21
Pedro Diniz
Forti-Ford 62 + 5 tours 22
14 3
Gabriele Tarquini
Tyrrell-Yamaha 61 + 6 tours 19
15 16
Jean-Denis Delétraz
Pacific-Ford 60 + 7 tours 24
Abd. 5
Damon Hill
Williams-Renault 58 Accident 2
Abd. 17
Andrea Montermini
Pacific-Ford 45 Panne d'essence 20
Abd. 29
Jean-Christophe Boullion
Sauber-Ford 44 Accident 13
Abd. 28
Gerhard Berger
Ferrari 40 Panne électrique 4
Abd. 22
Roberto Moreno
Forti-Ford 22 Boîte de vitesses 23
Abd. 30
Heinz-Harald Frentzen
Sauber-Ford 17 Accident 8
Abd. 26
Olivier Panis
Ligier-Mugen-Honda 14 Sortie de piste 14
Abd. 7
Mark Blundell
McLaren-Mercedes 14 Sortie de piste 10
Abd. 10
Taki Inoue
Arrows-Hart 0 Panne électrique 21

Pole position et record du tour

  • Pole position :
    David Coulthard en 1 min 18 s 738 (vitesse moyenne : 208,306 km/h).
  • Meilleur tour en course :
    Michael Schumacher en 1 min 21 s 180 au 57e tour (vitesse moyenne : 202,040 km/h).

Tours en tête

Statistiques

  • 17e victoire pour Michael Schumacher.
  • 24e victoire pour Benetton en tant que constructeur.
  • 71e victoire pour Renault en tant que motoriste.
  • 250e Grand Prix pour le motoriste Renault.
  • 38e et dernier Grand Prix de Gabriele Tarquini qui remplaçait Ukyo Katayama blessé après un accident au Portugal.
  • 3e et dernier Grand Prix pour Jean-Denis Delétraz.
  • L'arrivée de la course est donnée au 67e tour au lieu de 68 prévus initialement en raison de l'annulation de la procédure de départ.

Classements généraux à l'issue de la course

  • Note : Benetton et Williams ont été disqualifiés lors du Grand Prix inaugural du Brésil pour utilisation de carburant non conforme à la réglementation de la Formule 1[15]. L'échantillon d'essence prélevé à l'issue de la course ne correspondait pas aux spécifications de l'échantillon témoin fourni à la FIA[16]. Les écuries ont fait appel de cette décision, ce qui a conduit à une annulation de la sanction concernant les pilotes qui ont conservé leurs points, mais un maintien de la pénalité pour les écuries. Benetton a ainsi perdu les 10 points de la victoire de Michael Schumacher et Williams les 6 points de la seconde place de David Coulthard, d'où une différence entre les points obtenus par ces écuries et les totaux des résultats de leurs pilotes[17],[18].
Pilotes[19]
Pos. Pilote Écurie Points
1
Michael Schumacher
Benetton-Renault 82
2
Damon Hill
Williams-Renault 55
3
David Coulthard
Williams-Renault 43
4
Johnny Herbert
Benetton-Renault 40
5
Jean Alesi
Ferrari 40
6
Gerhard Berger
Ferrari 28
7
Heinz-Harald Frentzen
Sauber-Ford 15
8
Mika Häkkinen
McLaren-Mercedes 11
9
Rubens Barrichello
Jordan-Peugeot 11
10
Mark Blundell
McLaren-Mercedes 10
11
Olivier Panis
Ligier-Mugen-Honda 8
12
Martin Brundle
Ligier-Mugen-Honda 7
13
Eddie Irvine
Jordan-Peugeot 7
14
Jean-Christophe Boullion
Sauber-Ford 3
15
Mika Salo
Tyrrell-Yamaha 2
16
Aguri Suzuki
Ligier-Mugen-Honda 1
17
Gianni Morbidelli
Arrows-Hart 1
Constructeurs[19]
Pos. Écurie Points
1
Benetton-Renault
112
2
Williams-Renault
92
3
Ferrari
68
4
McLaren-Mercedes
21
5
Jordan-Peugeot
18
6
Sauber-Ford
18
7
Ligier-Mugen-Honda
16
8
Tyrrell-Yamaha
2
9
Arrows-Hart
1

Notes et références

  1. (en) « What you may not know about the Nurburgring », sur grandprix.com, (consulté le 28 juin 2020)
  2. Grand Prix of Europe, p. 190.
  3. (en) Chris Medland, « Senna reigns supreme », sur en.espn.co.uk, (consulté le 28 juin 2020)
  4. (en) « June 1994 Motorsport Information », sur teamdan.com (consulté le 28 juin 2020)
  5. a et b 1995 Grands Prix : Portuguese Grand Prix, p. 198-199.
  6. a et b « Portugal 1995 - Championnat », sur statsf1.com (consulté le 28 juin 2020)
  7. « Bilan 1995 », sur statsf1.com (consulté le 28 juin 2020)
  8. (en) « Grand Prix of Europe - PRACTICE 1 », sur formula1.com (consulté le 27 juin 2020)
  9. (en) « Grand Prix of Europe - QUALIFYING 1 », sur formula1.com (consulté le 28 juin 2020)
  10. (en) « Grand Prix of Europe - PRACTICE 2 », sur formula1.com (consulté le 28 juin 2020)
  11. (en) « Grand Prix of Europe - QUALIFYING 2 », sur formula1.com (consulté le 28 juin 2020)
  12. « Europe 1995 Grille de départ », sur statsf1.com (consulté le 10 septembre 2011)
  13. (en) « Grand Prix of Europe - WARM UP », sur formula1.com (consulté le 28 juin 2020)
  14. « Europe 1995 Classement », sur statsf1.com (consulté le 10 septembre 2011)
  15. Les écuries Williams et Benetton sont disqualifiés au Grand Prix du Brésil 1995, sur statsf1.com, consulté le 3 octobre 2010
  16. « Williams et Benetton sont disqualifiés pour essence non conforme », dans Sport Auto n°400, mai 1995, encart pp.74-75
  17. Les pilotes Williams et Benetton conservent leurs points acquis au Grand Prix du Brésil 1995, sur statsf1.com, consulté le 3 octobre 2010
  18. « Les pilotes Williams et Benetton conservent leurs points acquis au Grand Prix du Brésil 1995 », dans Sport Auto n°400, mai 1995, encart pp.74-75
  19. a et b « Europe 1995 Championnat », sur statsf1.com (consulté le 10 septembre 2011)

Bibliographie

  • (en) Luc Domenjoz, Formula 1 Yearbook : 1995, Chronosports, (ISBN 2-940125-06-6)
  • (en) Alan Henry, Autocourse 1995-96, Hazleton Publishing, , 272 p. (ISBN 1-874557-36-5)


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Grand Prix automobile d'Europe 1995
Listen to this article