cover image

Hong Kong (chinois : 香港 ; pinyin : Xiānggǎng ; Wade : Hsiang¹-kang³ ; cantonais Jyutping : Hoeng¹gong² ; cantonais Yale : Hēunggóng ; litt. « port aux parfums » ou « port parfumé »), officiellement la région administrative spéciale de Hong Kong de la république populaire de Chine, est la plus grande et la plus peuplée des deux régions administratives spéciales (RAS) de la république populaire de Chine, l'autre étant Macao. Au sein de la mégalopole du delta de la Rivière des Perles, elle compte environ sept millions d'habitants que l'on appelle Hongkongais (en anglais : Hongkongers) dont l'espérance de vie, de 84,2 ans, est la plus longue au monde en 2017[2],[3],[4].

Quick facts: Administration, Pays , Statut politique , Che...
Hong Kong

Hong Kong Special Administrative Region of the People's Republic of China (en)
中華人民共和國香港特別行政區 (zh)


Emblème

Drapeau
Administration
Pays République populaire de Chine
Statut politique Région administrative spéciale
Chef de l'exécutif John Lee Ka-chiu
Président du Conseil législatif Andrew Leung (en)
Juge en chef Andrew Cheung (en)
Secrétaire en chef de l'administration Eric Chan (en)
Démographie
Gentilé Hongkongais
Population 7 466 441 hab.[1] (2019)
Densité 6 763 hab./km2
Langue(s) chinois (principalement le cantonais)
anglais
PIB (2019)
 · PIB/hab.
346.6 milliards $
48 000 $
Géographie
Coordonnées 22° 17′ nord, 114° 10′ est
Superficie 1 104 km2
Divers
Monnaie Dollar de Hong Kong (HKD)
Fuseau horaire UTC +8
Domaine internet .hk, .香港
Indicatif téléphonique +852
Code ISO 3166-1 HKG, HK
    Close
    Hong Kong
    Nom chinois
    Chinois 香港
    Traduction littérale Port parfumé
    Nom alternatif
    Chinois traditionnel 香港特別行政區
    (香港特區)
    Chinois simplifié 香港特别行政区
    (香港特区)
    Traduction littérale Région administrative spéciale de Hong Kong
    (RAS de Hong Kong)

    Hong Kong est située dans le Sud-Est de la Chine, sur la rive orientale de la Rivière des Perles, dans le delta du même nom. Cette région administrative, qui occupe une péninsule sur la côte sud ainsi que quelques îles, est baignée par la mer de Chine méridionale. Elle jouxte la province du Guangdong au nord. Hong Kong est la huitième entité commerciale mondiale[5]. En 2016, son économie est considérée comme la plus libérale au monde depuis 1995 selon la fondation américaine « Heritage Foundation »[6],[7]. En 2019, Hong Kong est la 3e place financière au monde après New York et Londres[8], cette trilogie est d'ailleurs appelée par certains médias anglophones « Nylonkong »[9]. En 2022, Hong Kong est classée en 14e position pour l'indice mondial de l'innovation[10].

    Colonie britannique à partir du traité de Nankin (1842), rétrocédée à la Chine en 1997 soit 155 ans plus tard, Hong Kong demeure radicalement différente du reste de la Chine continentale. Une loi fondamentale particulière détermine son régime politique. Elle obéit au principe « un pays, deux systèmes », qui permet à Hong Kong de conserver son système légal (common law), sa monnaie (dollar de Hong Kong), son système politique (démocratie et multipartisme), ses équipes sportives internationales, ses lois sur l'immigration, son domaine internet (.hk), son indicatif téléphonique (+852) et son code de la route (conduite à gauche). Selon les termes de la déclaration sino-britannique commune, la république populaire de Chine accorde à Hong Kong un haut degré d'autonomie au moins jusqu'en 2047, soit 50 ans après le transfert de la souveraineté. Cependant, la promulgation de la nouvelle loi sur la sécurité nationale le 1er juillet 2020, date anniversaire de la rétrocession, fait que l'indépendance du système juridique de la région administrative spéciale vis-à-vis de la Chine continentale s'érode au profit de cette dernière[11],[12]. Néanmoins, Hong Kong conserve son système de common law qui reste différent de celui de la Chine[13],[14] et qui a évolué en mars 2021 suivant les directives du gouvernement de la république populaire de Chine.

    Hong Kong a recensé 7 520 800 habitants fin 2019[15]. En tant que ville mondiale, Hong Kong compte environ 34 000 résidents de citoyenneté britannique (ils étaient 25 500 en 1996, juste avant la rétrocession)[16] en plus des millions de personnes jouissant d'une nationalité britannique sans citoyenneté (British Nationals (Overseas)), environ 22 000 résidents de nationalité japonaise[17], environ 60 000 résidents de nationalité américaine[18], environ 300 000 résidents de nationalité canadienne[19] et entre 18 000 et 20 000 résidents de nationalité française[20], majoritairement employés par des multinationales ou des entrepreneurs et y vivant avec leurs familles. Le chinois (cantonais et mandarin)[21] et l'anglais sont les deux langues officielles de la ville[22].

    Oops something went wrong: