cover image

USS Constitution

navire de guerre / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur USS Constitution?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

L'USS Constitution est une frégate en bois à trois-mâts de l'United States Navy. Baptisée par le président George Washington d'après la Constitution des États-Unis, elle est le plus vieux navire de guerre encore à flot dans le monde[Note 1]. Lancée en 1797, la Constitution était l'une des six frégates originelles de l'United States Navy autorisées par le Naval Act de 1794 et la troisième à être construite. L'architecte naval Joshua Humphreys conçut les frégates pour qu'elles soient les navires capitaux de la jeune marine américaine ; la Constitution et ses sister-ships étaient donc plus grands et mieux armés que les frégates standards de l'époque. Construite à Boston dans le Massachusetts dans le chantier naval d'Edmund Hartt, elle eut pour premières missions de fournir une protection pour les navires marchands américains lors de la Quasi-guerre avec la France et de lutter contre les pirates barbaresques durant la guerre de Tripoli.

Quick facts: Autres noms , Type , Classe , Gréement , Hist...
USS Constitution
illustration de USS Constitution
L'USS Constitution lors de son 213e anniversaire le 21 octobre 2010.

Autres noms Old Ironsides
Type Frégate
Classe Six frégates originelles de l'United States Navy
Gréement Trois-mâts carré
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire Congrès des États-Unis
Constructeur Joshua Humphreys
Chantier naval Edmund Hartt's Shipyard
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service [J 1]
Statut En service actif
Équipage
Équipage 12 officiers et 450 marins dont 55 Marines (1797)[1]
55 marins actuellement[2]
Caractéristiques techniques
Longueur 62 m (longueur)
53 m (longueur de flottaison)
Maître-bau 13,26 m
Tirant d'eau 6,4 m à l'avant
7 m à l'arrière[H 1]
Tirant d'air Mât de misaine : 60 m
Grand mât : 67 m
Mât d'artimon : 52,6 m[3]
Déplacement 2 200 t[H 1]
Tonnage 1 576[H 1]
Propulsion Trois-mâts carré (3 968 m2 de voilure)[3]
Vitesse 13 nœuds (24 km/h)[4]
Caractéristiques militaires
Blindage Coque : 530 mm
Armement 30 canons de 24 livres
20 caronades de 32 livres
2 pièces de chasse de 24 livres[3]
Carrière
Pavillon États-Unis
Port d'attache Charlestown Navy Yard[3]
Indicatif USS_Constitution_crest.png
Protection National Historic Landmark (1960)
Inscrit au NRHP (1966)
Close

Elle se distingua lors de la guerre anglo-américaine de 1812 au cours de laquelle elle captura de nombreux navires de commerce et détruisit cinq navires britanniques : HMS Guerriere, Java, Pictou, Cyane et Levant. L'affrontement avec le HMS Guerriere [6] lui valut le surnom de « Old Ironsides » et l'admiration du public qui empêcha à plusieurs reprises sa démolition. Elle fut le navire-amiral des escadres de Méditerranée et d'Afrique et elle réalisa une tournée mondiale dans les années 1840. Durant la guerre de Sécession, elle fut un navire-école au sein de l'académie navale d'Annapolis et elle transporta des œuvres d'art et des objets industriels pour l'exposition universelle de 1878 à Paris. Retirée du service actif en 1881, elle devint un navire de réception puis un navire musée en 1907. Après une restauration en 1995, le navire navigua à nouveau à la voile pour la première fois en 116 ans lors des célébrations de son bicentenaire.

Aujourd'hui, la Constitution a un rôle de représentation de l'État, elle participe à des cérémonies, des programmes d'éducation et divers événements. L'équipage est composé de 55 marins, tous des marins d'active de l'US Navy et l'affectation sur ce navire est considérée comme un grand honneur. Traditionnellement, le commandement de la Constitution est confié à un commander (grade correspondant à un capitaine de frégate dans la Marine française). Quand il n'est pas en représentation, le navire se visite tout au long de l'année à son lieu de mouillage dans l'ancien Charlestown Navy Yard à l'extrémité du Freedom Trail de Boston.

Oops something went wrong: