Xavier Bettel, né le à Luxembourg-Ville (Luxembourg), est un homme d'État luxembourgeois membre du Parti démocratique (DP). Il est Premier ministre du Luxembourg depuis le .

Quick facts: Fonctions, Premier ministre du Luxembourg Min...
Xavier Bettel

Xavier Bettel en .
Fonctions
Premier ministre du Luxembourg
Ministre des Communications et des Médias, des Cultes, de la Digitalisation et de la Réforme administrative[N 1]
En fonction depuis le
(8 ans, 11 mois et 23 jours)
Monarque Henri
Gouvernement Bettel-Schneider
Bettel-Schneider/Kersch/Lenert-Braz/Bausch
Coalition LSAP-DP-Gréng
Prédécesseur Jean-Claude Juncker (Premier ministre, État et Cultes)
Luc Frieden
(Communications et Médias)
Dan Kersch
(Réforme administrative)
Ministre de la Culture

(2 ans, 11 mois et 18 jours)
Premier ministre Lui-même
Gouvernement Bettel-Schneider
Prédécesseur Maggy Nagel
Successeur Sam Tanson
Bourgmestre de la ville de Luxembourg

(2 ans et 9 jours)
Monarque Henri
Coalition DP-Gréng
Prédécesseur Paul Helminger
Successeur Lydie Polfer
Biographie
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Luxembourg (Luxembourg)
Nationalité Luxembourgeoise
Parti politique DP
Diplômé de Université Nancy-II
Profession Avocat

Bourgmestres de la ville de Luxembourg
Premiers ministres du Luxembourg
Close

Diplômé en droit à Nancy, il rejoint le DP à l'âge de quinze ans et en préside l'organisation de jeunesse entre 1994 et 2002. En 1999, il est élu à la Chambre des députés et au conseil communal de la capitale du grand-duché. À la suite des élections locales de 2011, il devient à 38 ans bourgmestre de Luxembourg. Il prend deux ans plus tard la présidence du DP.

Les élections législatives anticipées du 20 octobre 2013 ayant montré une nette progression du DP au détriment du CSV, les libéraux entament des négociations avec les sociaux-démocrates (LSAP) et les écologistes (Gréng). Le , Xavier Bettel devient Premier ministre et constitue un gouvernement de 18 membres, dans lequel il occupe également les fonctions de ministre des Cultes et ministre de la Communication, et dont les conservateurs sont absents pour la première fois depuis 1974. Lors d'un remaniement ministériel orchestré en , il devient en outre ministre de la Culture, poste qu'il quitte après sa reconduction en tant que Premier ministre en 2018.