Le moulin à vent est un dispositif qui transforme l’énergie éolienne (énergie cinétique du vent) en mouvement rotatif au moyen d’ailes ajustables. En tant que moulin (machine à moudre), il est utilisé le plus souvent pour moudre des céréales, broyer, piler, pulvériser diverses substances, presser des drupes ou écraser des olives pour produire de l'huile ; il a pu aussi servir à actionner une pompe, par exemple pour l’irrigation ou pour assécher les polders ; ou un groupe de scies (scierie à vent).

Moulin tour de Montfuron, Alpes-de-Haute-Provence.
Moulin de la Roome à Terdeghem (France).
Moulin cavier des Aigremonts aux ailes Berton, Bléré (Indre-et-Loire).
Moulin chandelier sur une tour maçonnée, La Lande, La Pouëze.
Moulin chandelier assis par terre, Moulbaix, Belgique.
Moulin à galerie, ou moulin-blouse, île de Fanoe, Danemark, équipé d’un fantail.
Moulin néerlandais.