Les années 2000 s'étendent du au . Elles appartiennent au XXIe siècle, sauf 2000 qui est la dernière année du XXe siècle. Cette décennie a été dominée par plusieurs enjeux majeurs, dont le commerce international, les préoccupations autour des ressources énergétiques et du réchauffement climatique, l'explosion du domaine des télécommunications, le terrorisme et une escalade des problématiques sociales des années 1990.

Chronologies
2000 2001 2002 2003 2004
2005 2006 2007 2008 2009
Décennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
Siècles :
XIXe XXe  XXIe  XXIIe XXIIIe
Millénaires :
Ier IIe  IIIe  IVe Ve
Calendriers

Sur le plan économique, les développements ont beaucoup tourné autour de l'explosion de la puissance économique et du potentiel politique de l'Asie, avec la Chine qui a connu une croissance économique phénoménale, devenant une puissance mondiale et un immense marché d'un milliard d'habitants. L'Inde, comme d'autres pays en développement, a vu son économie croître de façon très importante et s'ajuster à celle des pays développés. Une tendance liant des éléments politiques et économiques est la demande grandissante pour les combustibles fossiles, qui a elle-même créé deux sous-tendances : une hausse importante du prix des produits pétroliers, et une tentative des gouvernements et des entreprises de favoriser le développement de technologies vertes. La dérégulation financière a continué toute la décennie, avec le développement risqué de la titrisation de produits financiers et l'explosion des subprimes. La fin de la décennie est marquée par une crise financière mondiale suivie d'une crise économique mondiale.

Les avancées technologiques des années 2000 sont majeures, particulièrement dans le domaine des biens de consommation électroniques : développement rapide de la puissance et des fonctionnalités des téléphones portables, adoption généralisée d'Internet, des téléphones portables, des caméras numériques et de divers appareils portables de stockage de données. Avec la téléphonie sans fil, le courriel est devenu aux yeux de la majorité une nécessité plutôt qu'un luxe. À l'époque, les téléphones portables ne pouvaient donc pas télécharger de musiques, prendre des photos/vidéos ou autres, ils pouvaient uniquement appeler ou envoyer des messages. Pour écouter des musiques, il faut alors utiliser le Walkman, ou pour prendre des photos/vidéos, un appareil photographique ou un caméscope. Le développement et la création de sites web et des réseaux sociaux comme Twitter, Facebook et Myspace a aussi permis aux gens de rester en contact avec parents, amis et collègues où qu'ils soient sur la planète ; ces sites ne se sont popularisés qu'à la fin des années 2000. Le réseau social le plus fréquenté était Windows Live Messenger. YouTube permet de visionner des vidéos en ligne. L'utilisation d'Internet à des fins commerciales s'est aussi popularisée, remplaçant plusieurs façons traditionnelles de se procurer des produits et services.

Beaucoup des principaux événements politiques des années 2000 ont tourné autour de la guerre contre le terrorisme, déclenchée à la suite des attentats du 11 septembre 2001. Ces questions ont monopolisé l'opinion publique, suscitant de profonds débats. La guerre d'Afghanistan débute en octobre 2001, et entraine un conflit au Nord-Ouest du Pakistan, qui s'intensifie à la fin de la décennie. La guerre d'Irak, lancée en 2003, a généré la controverse partout sur Terre, plusieurs doutant des motivations réelles des États-Unis dans le déclenchement de cette invasion. Cette guerre, de même que le conflit israélo-libanais de 2006 et la guerre de Gaza de 2008-2009, ont aggravé les tensions au Moyen-Orient. La Corée du Nord a créé une crise nucléaire en se retirant du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires et en menant à bien des essais nucléaires.

Parmi les enjeux sociaux, notons le mariage homosexuel (qui a été légalisé dans plusieurs pays occidentaux, dont le Canada, les Pays-Bas, la Belgique et l'Espagne), ainsi que l'égalité des sexes, les droits de l'homme et les soins de santé.