cover image

Comores (pays)

pays situé au nord du canal du Mozambique dans l'océan Indien / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Les Comores, en forme longue l'union des Comores (en comorien : Komori et Udzima wa Komori, en arabe : جزر القَمَر (Juzur al Qamar) et الاتّحاد القَمَريّ (al-Ittiḥād al-Qamariyy)), sont un État indépendant d'Afrique australe situé dans le nord du canal du Mozambique, un espace maritime de l'océan Indien.

Union des Comores

(ar) الاتحاد ﺍﻟﻘَﻤَﺮي

(sw) Udzima wa Komori


Drapeau des Comores

Emblème des Comores
Devise Unité, Solidarité, Développement
Hymne en comorien : Udzima wa yamasiwa  L'Union de l’archipel »)
Fête nationale
· Événement commémoré
Indépendance vis-à-vis de la France ()
Administration
Forme de l'État République à régime politique parlementaire et fédéral
Président de la République Azali Assoumani
Parlement Assemblée de l'Union
Langues officielles Comorien, français et arabe[1]
Capitale Moroni

11° 41′ S, 43° 16′ E

Géographie
Plus grande ville Moroni
Superficie totale 2 236 km2
(classé 172e)
Superficie en eau Négligeable
Fuseau horaire UTC +3 (HAO)
Histoire
Entité précédente
Indépendance France
(47 ans)
Démographie
Gentilé Comorien, Comorienne
Population totale (2020[2]) 1 071 229 hab.
(classé 163e)
Densité 479 hab./km2
Économie
PIB nominal (2010) 557 millions USD (106e)
PIB (PPA) (2009) 753 millions USD (109e)
IDH (2021) 0,558[3] (moyen ; 156e)
Monnaie Franc comorien (KMF​)
Divers
Code ISO 3166-1 COM, KM​
Domaine Internet .km
Indicatif téléphonique +269
Organisations internationales ONU (12 novembre 1975[4])
Union africaine
Ligue arabe (1993)
SADC
OHADA
COMESA
BAD
CEN-SAD
CICIBA

Le pays a pour capitale Moroni, pour langues officielles le comorien (shikomor), parlé par 96,9 % de la population[5], le français et l'arabe[6],[7], et pour monnaie le franc comorien. L'union des Comores est membre de la Ligue arabe, de l'Organisation de la coopération islamique, de l'Organisation internationale de la francophonie et de l'Assemblée parlementaire de la francophonie. Colonie française à partir de 1892, les Comores ont obtenu leur indépendance le .

La Constitution comorienne identifie l'union des Comores à l'archipel des Comores composé de quatre îles : Grande Comore (Ngazidja), Mohéli (Mwali), Anjouan (Ndzuwani) et Mayotte (Maoré), cette dernière île ayant cependant décidé par référendum de rester française lors du processus de décolonisation (elle était française depuis 1841, contre 1892 pour le reste de l'archipel). Cette scission des Comores a été dénoncée par l'assemblée générale de l'Organisation des Nations unies jusque dans les années 1990, et l'État comorien revendique toujours son autorité sur Mayotte, malgré la confirmation du choix du peuple mahorais par plusieurs autres référendums, qui ont mené à son accession au statut de département français en 2011. Le drapeau national des Comores comporte un croissant de lune, quatre étoiles et quatre bandes symbolisant les quatre îles principales dont Mayotte (bande blanche). L'emblème national comporte également quatre étoiles.