Albi

commune française du département du Tarn (chef-lieu) / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Albi est une commune française, préfecture du département du Tarn, en région Occitanie .

Quick facts: Administration, Pays , Région , Département ,...
Albi

La vieille ville d'Albi vue depuis les rives du Tarn.

Blason

Logo
Administration
Pays France
Région Occitanie
Département Tarn
(préfecture)
Arrondissement Albi
(chef-lieu)
Intercommunalité Communauté d'agglomération de l'Albigeois
(siège)
Maire
Mandat
Stéphanie Guiraud-Chaumeil (Horizons)
2020-2026
Code postal 81000
Code commune 81004
Démographie
Gentilé Albigeois
Population
municipale
49 094 hab. (2020 )
Densité 1 109 hab./km2
Population
agglomération
73 260 hab. (2020)
Géographie
Coordonnées 43° 55′ 44″ nord, 2° 08′ 47″ est
Altitude Min. 130 m
Max. 308 m
Superficie 44,26 km2
Type Ville de taille-Moyenne
Unité urbaine Albi
(ville-centre)
Aire d'attraction Albi
(commune-centre)
Élections
Départementales Cantons de Albi-1, Albi-2, Albi-3 et Albi-4
(bureau centralisateur)
Législatives Première circonscription

Deuxième circonscription

Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Albi
Géolocalisation sur la carte : France
Albi
Géolocalisation sur la carte : Tarn
Albi
Géolocalisation sur la carte : Occitanie
Albi
Liens
Site web mairie-albi.fr
    Close

    En 2020, la ville d' Albi compte 49 094 habitants[1], et avec son bassin 73.260 habitants .

    Albi est la ville-centre de la communauté d'agglomération de l'Albigeois qui compte près de 82.500 habitants et 17 communes adhérentes .

    La ville est aussi le siège de l'archidiocèse d'Albi, Castres, et Lavaur.

    La proche banlieue d'Albi s'étend vers Arthès, Saint-Juéry, Le Sequestre .

    Albi est surnommée la « ville rouge » du fait de la couleur des briques de sa cathédrale et de son centre historique[2]. Albi est remarquable par son impressionnante cathédrale fortifiée Sainte-Cécile et son palais de la Berbie, ancien palais des archevêques d'Albi, qui dominent le centre-ville historique et la rivière. Ville natale d'Henri de Toulouse-Lautrec, elle abrite un musée regroupant la plus importante collection au monde d'œuvres du peintre postimpressionniste[3]. Enfin, Albi est surtout un haut-lieu historique dont le nom a été donné aux adeptes du catharisme, les Albigeois, qui subirent une répression violente au XIIIe siècle de la part de l'Église catholique romaine connue sous le nom de Croisade des albigeois[4]. La cathédrale Sainte-Cécile fut édifiée par les catholiques pour lutter contre les cathares.

    Le samedi , à Brasilia, la cité épiscopale d'Albi est ajoutée à la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO[5],[6]. Elle comprend dans son périmètre la cathédrale Sainte-Cécile, église fortifiée en briques ocre apparentes construite entre 1282 et 1480, le palais de la Berbie, qui abrite le musée Toulouse-Lautrec, l'église Saint-Salvi et son cloître, les rives du Tarn et le pont Vieux ainsi que plusieurs édifices classés monuments historiques .

    Située sur la partie "est" du Midi-Toulousain, Albi est exposée à un climat méditerranéen altéré, elle est drainée par le Tarn, le Ruisseau de Carrofoul, le Ruisseau de Caussels, le Ruisseau de Jauzou, le Ruisseau du Séoux, le ruisseau de Cunac, le ruisseau de la Mouline, le ruisseau Lavergne, le ruisseau Rieumas et par divers autres petits cours d'eau. La commune possède un patrimoine naturel remarquable composé d'une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique.

    Les habitants d'Albi sont appelés les Albigeois et les Albigeoises.